Le portage des repas


Présentation

Un aidant familial peut être amené à gérer les tâches domestiques auprès de la personne aidée, handicapée ou âgée dépendante, telle que la confection des repas. Un aidant vit aussi parfois loin de la personne handicapée ou âgée alors que celle-ci n'est pas (ou plus) en capacité de faire les courses et de se préparer un repas équilibré, de manière régulière. Pour soulager ces aidants, la possibilité de portage de repas existe.

C'est une solution ponctuelle ou régulière, qui assure à la personne aidée la préparation et la livraison de repas à domicile.

Selon les formules et l'organisation des services ce sont :

  • des repas préparés, chauds ou froids, conditionnés selon les régles d'hygiène alimentaire,
  • pour une ou plusieurs personnes,
  • livrés 1 à 2 fois par jour (midi et/ou soir) voire 1 fois par semaine (repas froids),
  • livrés sur 1 à 6 jours par semaine.

Un choix de menus différents peut exister. En cas de régime alimentaire particulier, d'allergies, certaines adaptations de menus peuvent être effectuées sous contrôle éventuel d'une diététicienne.

Les associations d'aides à domicile, les CCAS (Centres Communaux d'Action Sociale), des Communautés de Communes, des maisons de retraite, des organismes privés peuvent proposer et gérer ce type de service.

Comment financer ce service ?

Des possibilités de financement (souvent partiel) de ce service existent par le biais de :

  • L'ADAPA (Allocation Départementale d'Autonomie des Personnes Agées) pour les personnes âgées de plus de 60 ans dépendantes. Pour en savoir plus sur l'ADAPA cliquer ici,
  • La PCH pour les personnes handicapées. Pour en savoir plus sur la PCH cliquer ici,
  • L'aide sociale du Conseil Général pour les personnes handicapées ou âgées de plus de 60 ans ne bénéficiant pas de la PCH ou de l'ADAPA à ce titre, sous conditions de ressources et que le service de portage de repas soit habilité. Pour en savoir plus voir le site du Conseil Général de Maine et Loire,
  • L'action sociale des caisses de retraite. L'aide est attribuée selon des critères propres à l'organisme concerné. C'est le cas de la CARSAT qui peut accorder des aides au maintien à domicile dans le cadre d'un plan d'actions personnalisé ou de l'aide au Retour à Domicile après Hospitalisation (ARDH) pour des personnes âgées de plus de 55 ans ne bénéficiant pas d'autres aides au financement (ADAPA, PCH...). Pour en savoir plus cliquer ici. C'est aussi le cas d'autres caisses de retraite principales ou complémentaires (AGIRC-ARRCO, RSI, ...),
  • L'action sociale de la sécurité sociale dans le cadre de la mise en oeuvre d'un dispositif d'aide à domicile après hospitalisation.

Ce type de service peut par ailleurs ouvrir droit à une réduction d'impôts (50% des frais engagés) ou à un crédit d'impôts (en cas de non imposition d'une personne active ou au chômage).

Par ailleurs, ce service peut être réglé par le biais de CESU (Chèques Emploi Service Universel).

Qui peut bénéficier de ce service?

  • Les personnes âgées,
  • Les personnes handicapées,
  • Les personnes sortant d'hospitalisation.

Selon les structures qui organisent ce service, des conditions d'âge (par exemple : plus de 60 ans), de lieu d'habitation, de motivation de la demande (sortie d'hospitalisation, aggravation de l'état de santé...) peuvent exister.

Qui contacter pour en savoir plus?

  • Pour une personne âgée de plus de 60 ans, le CLIC (Centre Local d'Information et de Coordination gérontologique) le plus proche de son domicile,
  • Le CCAS ou la mairie de la commune d'habitation de la personne aidée,
  • La CPAM 49 (sécurité sociale), 32 rue Louis Gain, à Angers. Pour connaitre les lieux d'accueil de la CPAM en Maine et Loire, cliquez ici,
  • La CARSAT (ex CRAM) pour les aides relatives à la protection sociale et à la retraite du régime général : Accueil du site d'Angers, 32 rue Louis Gain,  49 000 Angers / Accueil du site de Cholet : 2 rue St Eloi, 49328 Cholet, Cedex. Pour en savoir plus sur l'action sociale de la CARSAT, cliquez ici. ,
  • La MSA pour les aides relatives à la protection sociale et à la santé des agriculteurs et du monde rural : MSA 49, 3 rue Charles Lacretelle 49 070 Beaucouzé. Pour voir la liste des points d'accueil de la MSA, cliquez ici,
  • Des caisses de protection sociale et de retraite des régimes spéciaux (RSI pour les indépendants, Régime des Mines avec la CARMI...), des caisses de retraite complémentaires et des organismes de prévoyance,
  • La plate-forme départementale des services à domicile de Maine et Loire Anjou Domicile, au 02 41 682 682. Pour en savoir plus sur Anjou Domicile, cliquez ici.

Des acteurs en Maine et Loire (associations, services, établissements...) qui peuvent vous aider directement ou vous informer, vous orienter :

Anjou Domicile - 1 rue Dupetit Thouars 49000 ANGERS - 02 41 682 682 - contact@anjoudomicile.fr - www.anjoudomicile.fr

Fédération des associations ADMR - rue de la gibaudière BP 20139 49183 ST BARTHELEMY d'ANJOU - 02 41 33 48 00 - info.fede49@admr.org - www.admr.org

SSAD (Service de Soutien à Domicile) du CCAS ANGERS - CS 80011 49020 ANGERS CEDEX 02 - 02 41 44 37 87 - ssad@ville.angers.fr -

Union Départementale des Associations Familiales de Maine et Loire - 4 avenue Patton - 49003 ANGERS Cedex 01
Nous contacter : 02 41 360 444 - aidants49@udaf49.fr - Site internet : www.udaf49.fr
design : agap'hé - développement : Altacom